Vérifiez l’identité de vos candidats

Les candidats ayant un passé criminel cherchent souvent à déjouer le système en donnant à leur employeur potentiel un faux nom ou un faux numéro d’assurance sociale (NAS) pour l’empêcher de trouver leur dossier. L’inspection de pièces d’identité avec photo est un aspect essentiel de la vérification d’identité. Toutefois, les documents falsifiés sont parfois difficiles à détecter et susceptibles de compromettre l’employeur.

La contre-vérification d’identité de Sterling est conçue pour vérifier l’identité des candidats sans obtenir leurs renseignements financiers. Elle compare les renseignements fournis par le candidat avec ceux qui ont été révélés par le module de vérification d’identité de l’enquête de crédit.

La contre-vérification de l’identité révèle les contradictions entre les informations données par le candidat et celles qui sont compilées par l’agence d’évaluation du crédit. En comparant les données de la contre-vérification d’identité aux formulaires de consentement du candidat, Sterling révèle les noms d’emprunt inconnus ou « oubliés », les informations incorrectes et les fautes d’orthographe, ce qui peut l’aider à découvrir jusqu’à 30 % de casiers judiciaires de plus dans les bases de données du CIPC.

Vérification d’identité

Avant que la vérification de casier judiciaire canadien d’un candidat ne puisse commencer, il doit s’authentifier afin de prouver qu’il est bien la personne qu’il prétend être. Cette étape simple assure une protection de plus tant à la personne consentante qu’à l’organisation requérante.

Sterling peut créer un programme de vérification d’identité extrêmement fiable qui n’exige pas beaucoup d’effort de la part des candidats ou de votre organisation.

Sterling offre trois options de vérification d’identité :

Vérification d’identité électronique (VIe)

La plupart des adultes au Canada ont déjà subi une vérification d’identité électronique. Conçue par les agences d’évaluation du crédit principales du Canada, la VIe est utilisée par la plupart des institutions financières et même par Postes Canada pour effectuer les changements d’adresse. Les règles pour « bien connaître son client » admettent la VIe à titre de mesure défensive acceptable contre la fraude et le blanchiment d’argent.

En rassemblant des informations provenant des bases de données de TransUnion et d’autres tiers, la VIe crée quatre questions « hors portefeuille » concernant les antécédents de crédit d’un candidat. Seul le candidat peut répondre correctement à ces questions et, par conséquent, vérifier son identité. Les renseignements sont comparés avec les informations personnelles saisies par le candidat (comme sa date de naissance et son historique de résidence) afin de confirmer qu’il est bien la personne qu’il prétend être.

En cas d’échec (souvent causé par un historique de crédit insuffisant), le candidat a comme options les deuxième et troisième méthodes de vérification d’identité de Sterling.

Vérification d’identité auprès de Postes Canada

Partout au Canada, les candidats peuvent se rendre à une succursale de Postes Canada pour prouver leur identité.

  • Postes Canada a plus de 5 000 succursales au Canada.
  • Les candidats peuvent choisir la succursale la plus proche de chez eux.
  • La vérification d’identité est gratuite pour le candidat.

La vérification par Postes Canada est rapide et facile. Après avoir accordé son consentement en ligne, le candidat imprime le formulaire et visite une succursale de Postes Canada. Postes Canada constate le consentement et expédie immédiatement une copie numérique des preuves d’identité à Sterling. (Une fois que Sterling a reçu les documents, le système de Postes Canada les supprime pour de bon.)

Vérification d’identité auprès du gestionnaire d’embauche ou du représentant de l’entreprise

Si un gestionnaire d’embauche a la possibilité de rencontrer le candidat en personne, il peut toujours effectuer lui-même la vérification. Le gestionnaire d’embauche doit alors reproduire et télécopier les pièces d’identité.